Related Terms
No items found.
Related Content
No items found.
Summary
Book a call

Les prix des quotas carbone d’ici 2030 : prédictions d’experts avec 3 scénarios

Carbon Markets: Finance

Quelle est la prévision du prix de l’EUA pour 2030 ? Les analystes des marchés du CO2 pointent vers une augmentation des prix des quotas jusqu’à €140 en 2030.

Les prix des quotas carbone d’ici 2030 : prédictions d’experts avec 3 scénarios
Return to Blog
Sommaire
Book a call

Quelle est la prévision du prix des quotas carbone pour 2030 ? Les enquêtes de prévisions pointent toutes vers une hausse des prix, mais l'ampleur de cette hausse dépendra de plusieurs facteurs. Par exemple, les volumes de production industrielle sont des facteurs importants pour les prix du carbone. Si l’activité manufacturière rebondit rapidement après la baisse depuis 2022, la hausse de la demande d’EUA fera rapidement monter les prix. En outre, il sera important de surveiller la dynamique des marchés du gaz en Europe, la corrélation étant forte avec les prix du carbone en ce moment. Ce qui se passe dans le monde du gaz se reflète souvent dans les fluctuations des marchés du carbone. Même si la crise énergétique semble actuellement terminée (ou presque), de nouvelles flambées des prix du gaz demeurent possibles, ce qui exercerait également une pression à la hausse sur les prix du carbone. Enfin, nous savons que les niveaux d’offre dans l’EU ETS diminueront rapidement après 2025 et 2026 suite à l’équilibrage réglementaire RepowerEU – cela entraînera aussi une hausse des prix du CO2.

  • Prévisions de prix EUA : qu'est-ce qu'un bon calendrier d'investissement ?
  • Quel est le prix attendu de l’EU ETS en 2024 ?
  • Prévisions des prix de l’EU ETS pour 2030 avec différents scénarios
  • Les analystes experts en carbone prévoient les prix du carbone en 2030

Comment investir dans le carbone : qu'est-ce qu'un bon horizon d'investissement ?

Qu’est-ce qui affecte les prix des quotas d’émission à court terme ?

Comme discuté dans des articles précédents, les prix des quotas de carbone dépendent de divers facteurs. Les marchés de l’énergie sont importants dans ce contexte car ils influencent les niveaux de consommation d’énergie industrielle. A son tour; cela affecte les niveaux d’émissions de carbone et donc la demande anticipée de quotas de CO2. Les conditions météorologiques jouent également un rôle ; par exemple, des hivers plus doux entraînent une réduction des besoins de chauffage, ce qui entraîne une baisse des émissions et, par conséquent, une diminution de la demande d'EUA. Les opinions et le comportement des participants du marché des quotas de carbone, les niveaux d’activité industrielle et les annonces réglementaires contribuent également à façonner les prix du carbone.

Quel est le prix actuel des quotas EU ETS ?

Les prix des quotas d’émission de carbone ont commencé l’année 2024 à 78,02 € mais ont connu une baisse au cours des premières semaines de l’année, chutant à 50,65 € fin février. Cependant, les prix du CO2 ont commencé à remonter par la suite, avec un redressement jusqu’à 60 € en mars.

Quel est le prix attendu de l’EU ETS en 2024 ?

Est-ce possible d’investir dans des EUA avec des horizons de court terme ?

Les prix des quotas de carbone présentent des caractéristiques similaires à celles des matières premières, et des fluctuations telles que celle décrite ci-dessus sont normales. Ainsi, avoir un calendrier d’investissement à très court terme n’est souvent pas approprié pour les investisseurs particuliers dans les quotas de carbone. Par exemple, si un investisseur avait acheté des EUA en décembre avec l’intention de les conserver pendant un mois seulement, il aurait subi une perte de plus de 34 % en raison de la baisse des prix observée en janvier et février.

Les quotas carbone sont-ils un bon outil financier pour un investissement à moyen et long terme ?

Les quotas d’émission sont conçus pour une appréciation des prix. En tant qu’instrument politique, des prix croissants génèrent davantage de revenus que les États membres peuvent consacrer à des projets verts - ils incitent ainsi les industries à réduire leurs émissions. Ainsi, sur le long terme, les prix des EUA sont voués augmenter. Cela en fait un bon outil financier de moyen et long terme – un horizon d’investissement en quotas de CO2 à 2030 semble raisonnable.

Quelle est la prévision des prix de l’EU ETS pour 2024 ?

2024 est le bon moment pour investir dans les marchés du carbone. En mars 2024, le prix du quota carbone était d'environ 55 €, les analystes anticipent une hausse moyenne à 70,55 € d'ici la fin de l'année (augmentation de 22%). Différents experts du marché du carbone annoncent des prévisions allant de 61,95 € à 82 €, toutes les estimations étant à la hausse.

Prévisions des prix de l’EU ETS pour 2030 avec différents scénarios

Scénario 1 : Rebond industriel et prix des EUA en 2030

Comment la réduction de l’activité industrielle a-t-elle entraîné une baisse du prix des quotas de CO2 ?

L’industrie européenne a connu une activité modérée depuis le début du conflit en Ukraine et n’a pas encore complètement rebondi. La réduction de l’activité manufacturière se traduit par une diminution de la consommation d’énergie et une diminution des émissions. Il y a donc une demande réduite d’EUA, ce qui a un impact négatif sur les prix. Par exemple, les fonds d’investissement vendent plus de quotas qu’ils n’en achètent dans ce contexte. Ils ont un positionnement « net short » depuis 33 semaines consécutives maintenant. Cette interaction entre l’activité industrielle, la consommation d’énergie, les émissions et la demande d’EUA montre que les marchés du carbone sont sensibles aux événements économiques et géopolitiques de manière plus large.

Une poussée de l’activité industrielle pourrait faire grimper les prix des EUA en 2030

Si l'activité industrielle reprenait plus rapidement, nous prévoyons une augmentation rapide des niveaux de prix des EUA d'ici fin 2024 et au-delà, renforçant ainsi leur trajectoire vers des niveaux plus élevés jusqu'en 2030. Dans un scénario optimiste, les prix pourraient potentiellement atteindre 80 € d'ici la fin de l'année 2024. La reprise de l’activité industrielle entraînerait une demande accrue de conformité pour les EUA. Ce besoin sera complété par des investissements financiers acheteurs de quotas carbone. Ces investisseurs anticipent l’augmentation prévue de la demande de la part des acheteurs conformes et agissent de manière préventive pour acheter des EUA avant que les prix n’augmentent davantage. Cela se traduira donc par une demande simultanée de la part des acheteurs de conformité et des acheteurs d’investissements financiers, ce qui peut entraîner une hausse des prix du carbone d’au moins 20 %.

Scénario 2 : Prix des EUA en 2030 et les tendances du marché de l'énergie

Comment les prix du gaz sont-ils liés aux prix des quotas d’émission ?

Les prix du gaz ont une influence sur les prix du carbone ; il y a eu récemment une très forte corrélation entre les deux. Lorsque les prix du gaz augmentent, les industries ont tendance à accroître leur utilisation de charbon, ce qui entraîne des niveaux de pollution plus élevés et un besoin accru d’EUA. Au cours des derniers mois, la corrélation entre les prix du gaz et les prix des quotas de carbone a été entre 0,6 et 0,9.

À quoi s’attendre des prix du gaz en Europe ?

Les analystes de Goldman Sachs affirment que même si l'offre actuelle de gaz est abondante et que les prix sont actuellement à la baisse, la crise énergétique n'est peut-être pas entièrement résolue. Ils affirment qu’un autre hiver doit prendre fin avant que le risque de flambée des prix du gaz ne soit réellement réduit. Il existe un déficit structurel en gaz naturel européen, et il est possible que l’augmentation de l’offre de GNL n’ait pas entièrement compensé la réduction des importations russes. Les prix du gaz européen restent vulnérables aux ruptures d’approvisionnement ou aux hausses de la demande, notamment en hiver. Ils se situent actuellement entre 25 et 30 €, mais peuvent rapidement remonter au-dessus de 50 €.

Compte tenu de la dynamique du marché du gaz, à quoi s’attendre pour les prix des EUA en 2030 ?

Il existe toujours la possibilité d’une flambée des prix du gaz, qui pourrait faire grimper les prix des quotas d’émission de 2025 à 2030. Ce phénomène aura également un impact sur les comportements industriels, surtout s’il existe la possibilité d’un retour du gaz au charbon. Cela pourrait rapidement porter le prix des quotas EUA à 70 et 80 € en 2024, et à plus de 150 € d’ici 2030.

Scénario 3 : les réductions de l’offre de l’EU ETS feront grimper les prix du carbone jusqu’en 2030 et au-delà

Comment RepowerEU a-t-il contribué à la baisse des prix du carbone en 2024 ?

Le document RepowerEU est une réponse à la crise énergétique déclenchée par la guerre en Ukraine. Les dynamiques des marchés énergétiques ont incité les régulateurs à intervenir dans l’offre des marchés des EUA. Des volumes de quotas carbone ont été « soustraits au futur budget carbone » et sont actuellement introduits (en plus des quantités d'offre habituelles). Cet ajustement a été le principal facteur à l’origine de la baisse des prix des EUA au cours des derniers mois.

EU ETS offre et volumes de RepowerEU

2026-2030 : Les prix du carbone grimpent en raison de la réduction de l’offre

Étant donné que l’offre supplémentaire actuelle a été « soustraite » aux futurs budgets carbone, elle sera logiquement compensée par une forte réduction des niveaux d’offre après 2025. Par conséquent, l’écart entre l’offre et la demande va se réduire, conduisant à un resserrement du marché. Ainsi, une hausse des prix est attendue après 2026 à plus de 80 € et 90 €.

Les attentes des experts en carbone pour les prix des EUAs en 2030

Quelles sont les prévisions pour les prix de l’EU ETS d’ici 2030 ?

Selon une enquête récente menée auprès d’analystes experts du carbone, la prévision moyenne d'un prix du quota de carbone pour 2030 est de 140 €, soit une augmentation de 57 % par rapport au prix actuel. La prévision la plus élevée pour 2030 s'élève à 157 €, soit une augmentation de 161 % par rapport au prix actuel, tandis que la prévision la plus basse est de 78 €, soit une augmentation de 30 % par rapport au prix actuel.

Points clés à retenir

  • Le prix actuel de l’EU ETS est d’environ 60 €, fluctuant de 50 € à 78 € depuis début 2024.
  • Le prix du quota carbone (EUA) devrait atteindre 70 ou 80 € d’ici la fin de l’année 2024.
  • Les prévisions de prix de l’EU ETS pour 2030 varient : en moyenne 140 €, avec un potentiel d’augmentation significatif.
  • Le prix du CO2 pourrait monter jusqu’à 200 € et plus d’ici 2030 en fonction des dynamiques de marché de l’énergie et les évolutions de la production industrielle.

Start your journey
Become a carbon investor

You might also like