Return to Blog
Summary
Book a call

Guide des actifs du système européen d'échange de quotas d'émission : Explorer la différence entre les contrats à terme et les contrats au comptant des EUA

Carbon Markets: Finance

Cet article explore la distinction entre les contrats au comptant et les contrats à terme des EUA. Nous verrons également pourquoi la participation au marché des contrats au comptant est le seul moyen de contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique.

Guide des actifs du système européen d'échange de quotas d'émission : Explorer la différence entre les contrats à terme et les contrats au comptant des EUA
Return to Blog
Sommaire
Book a call

Le système d'échange de quotas d'émission de l'Union européenne (SEQE ou EU ETS en anglais) est la pierre angulaire de la politique européenne dans la lutte contre le changement climatique, dont l'impact sur l'environnement a été prouvé. Plus il y aura de participants à ce marché, plus il sera efficace dans les efforts de décarbonisation.

Pourtant, tous les actifs financiers de l’EU ETS ne sont pas identiques - ils n'ont pas le même impact positif sur l'environnement. Cet article explore la distinction entre les contrats au comptant et les contrats à terme de l'EUA. Nous verrons également pourquoi la participation au marché des contrats au comptant est le seul moyen de contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique.

  • Qu’est ce que sont les contrats à terme EUA dans l’EU ETS ?
  • Qu'est-ce que le marché au comptant des quotas d'émission dans l’EU ETS ?
  • Principales différences entre le marché à terme et le marché au comptant des EUA dans l’EU ETS
  • Pourquoi la participation au marché au comptant de l'EU ETS a-t-elle un meilleur impact sur l'environnement ?

Qu'est-ce qu'un contrat à terme EUA dans l’EU ETS ?

Que signifie "contrats à terme" dans le domaine de la finance ?

Un contrat à terme est un accord entre deux parties pour acheter ou vendre un actif à un prix prédéterminé à une date future donnée. Il permet aux investisseurs de spéculer sur l'évolution future des prix des matières premières, des devises ou des instruments financiers.

Par exemple, un agriculteur peut convenir de vendre 5 tonnes de maïs à une entreprise à 5 dollars la tonne dans six mois. Cet accord est une transaction à terme pour le maïs, dans laquelle les deux parties s'engagent à vendre et à acheter du maïs au prix et à la date convenus, quel que soit le prix du marché à ce moment-là. Cela permet à l'agriculteur de bloquer le prix avant la récolte réelle, par exemple, et de s'assurer qu'il pourra vendre son maïs à un prix donné, quelles que soient les conditions du marché à l'avenir. 

Toutefois, en réalité, les sociétés financières ne concluent souvent ce type d'accord que pour obtenir un rendement financier : avant la date d'expiration (à laquelle elles devraient effectivement acheter la marchandise), elles se débarrassent de leur contrat à terme en le négociant sur le marché. Il n'y a donc pas d'échange réel de maïs, mais seulement un produit financier provenant de la différence de prix entre l'achat et la vente du contrat à terme. En termes financiers, il n'y a pas de "livraison physique", mais le contrat à terme est réglé en espèces ou "reporté" à une date ultérieure. Aucun maïs ne change de main.

Qu'est-ce qu'un contrat à terme EUA dans l’EU ETS ?

Les contrats à terme sur les quotas de l'Union européenne (EUA) sont des instruments financiers qui permettent aux participants d'acheter ou de vendre une quantité spécifique de quotas carbone à un prix et à une date prédéterminés dans le futur. Ces contrats sont négociés sur des bourses comme l'Intercontinental Exchange (ICE) et traduisent généralement une gestion des risques ou de spéculation sur les prix futurs du carbone. Comme dans l'exemple du maïs, il est rare que des quotas soient échangés à l'échéance.

Qu'est-ce que le marché au comptant des quotas d'émission dans le cadre d’EU ETS ?

Que signifie "au comptant" en finance ?

Un contrat au comptant, ou “spot”, est un accord d'achat ou de vente instantané d'un actif à son prix de marché actuel. Contrairement aux contrats à terme, les contrats au comptant impliquent l'échange immédiat de biens ou d'instruments financiers. 

Par exemple, si vous gagnez votre salaire en euros et que vous vous rendez au bureau de change pour acheter des dollars pour votre voyage à New York, vous effectuez une opération au comptant - vous achetez un actif (des dollars) au prix actuel (le taux de change du moment).

Qu’est ce qu’un contrat au comptant dans le EU ETS ?

Les contrats au comptant, ou spot, EUA sont des accords pour l'achat ou la vente immédiate de quotas d'émission de carbone au prix du marché en vigueur. Par exemple, en devenant un investisseur carbone et en achetant vos quotas d'émission de carbone par l'intermédiaire de la plateforme Homaio, vous participez à une transaction au comptant, c'est-à-dire que vous achetez des quotas d'émission de carbone au prix du marché en vigueur à ce moment-là. Ce prix change en permanence car le marché est très dynamique. Vous trouverez les prix "spot" des EUA en direct ici.

Principales différences entre les quotas à terme et les quotas au comptant dans l’EU ETS

EU ETS : transactions au comptant ou à terme, des objectifs différents

Comme nous l'avons mentionné, les contrats à terme d’EUA impliquent des contrats avec des dates de livraison futures, alors que les transactions sur le marché au comptant ont lieu instantanément. Les contrats à terme permettent donc de gérer le risque de son portefeuille par un mécanisme de couverture des prix. Par exemple, un spéculateur financier peut penser que les prix du carbone augmenteront d'ici la fin de l'année. Il peut signer un contrat à terme pour acheter des quotas d'émission en décembre à un prix fixé aujourd'hui, par exemple 60 euros. Il peut ainsi se protéger contre d'importantes fluctuations à la hausse des prix. Si, en décembre, le prix réel des quotas d'émission est de 80 euros, le spéculateur en question tirera profit de cette stratégie financière. 

Les transactions au comptant sont différentes et plus simples, car elles ne prennent en compte que le prix actuel, ou "au comptant", des quotas d'émission. Elles n'impliquent pas d'obligation pour l'avenir. Les transactions au comptant peuvent toujours donner lieu à des bénéfices financiers : on peut acheter des quotas aujourd'hui et les revendre plus tard à un prix plus élevé. Cependant, il n'y a pas d'obligation de délai ni de niveaux de prix prédéterminés.

Prix à terme et prix au comptant de l'EUA dans l’EU ETS

Les prix des contrats à terme de l'EUA reflètent l'orientation que les acteurs du marché pensent donner au marché de l'EU ETS. Combien les participants pensent-ils qu'un EUA vaudra dans un mois ? Dans un an ? Dans 5 ans ? Cette dynamique détermine les niveaux du marché à terme de l'EU ETS.

D'autre part, les marchés au comptant indiquent ce qui se passe actuellement - ce qui se passe sur les marchés de l'énergie, la macroéconomie, la réglementation... Comme nous l'avons vu dans notre article précédent, les prix des quotas d'émission sont influencés par une multiplicité de facteurs.

Pourquoi la participation au marché au comptant de l'EU ETS a-t-elle un meilleur impact sur l'environnement ?

Aucun impact environnemental de la spéculation sur le marché à terme

Comme nous l'avons vu plus haut, la participation aux marchés des contrats à terme n'aboutit presque jamais à l'échange effectif de quotas carbone. Ces actifs financiers servent plutôt d'instruments aux spéculateurs pour s'exposer aux prix des quotas de carbone et profiter d'opportunités financières.

L'achat de contrats au comptant de quotas d'émission réduit les montants disponibles pour les industriels assujettis

Avec Homaio, il est possible de participer au marché au comptant des quotas d'émission. En achetant des quotas carbone et en les conservant, les investisseurs enlèvent ces quotas des quantités disponibles pour l'ensemble de l'économie européenne. Comme nous l'avons vu dans notre article précédent, un système d'échange de quotas implique la fixation d'un budget carbone, ou une limite aux quantités de quotas d'émission qui peuvent être délivrés au fil du temps. Ainsi, si davantage d'individus prélèvent des quotas sur ce budget carbone commun, les pollueurs disposent de moins de quotas carbone.

Consultez le guide étape par étape sur la façon de participer au marché au comptant des quotas d'émission par l'intermédiaire d'Homaio en cliquant sur ce lien.

Start your journey
Become a carbon investor